Sélectionner une page

Le Podcast qui accompagne les enseignantes et les enseignants du supérieur

Dernier PODCAST & BLOG

Technologies éducatives et pièges à éviter

Les outils numériques offrent des pistes intéressantes pour engager les étudiants dans leur apprentissage, toutefois il est impossible d’en maîtriser toutes les fonctionnalités et il faut veiller à bien les utiliser.

Florian Meyer, Professeur agrégé au département de pédagogie de l’Université de Sherbrooke (CA) est spécialiste des technologies éducatives est l’invité de Pédagoscope.

Les technologies éducatives dans l’enseignement supérieur

En raison du coronavirus, les institutions de l’enseignement supérieur, universités, écoles polytechniques, Hautes Ecoles Spécialisées n’ont pas d’autre choix que de poursuivre l’enseignement à distance. Les enseignants, qu’ils soient novices ou expérimentés. Les nombreux outils numériques informations risquent de perdre plus que d’aider.

Points-clé:

  • Enseigner en ligne est très différent d’enseigner en présentiel
  • L’autonomie des étudiants en enseignement supérieur est un objectif pas un prérequis, il faut donc prendre le temps de les accompagner dans l’acquisition de nouveaux outils
  • Les étudiants sont souvent considérés à tort comme experts de l’apprentissage en ligne (digital natives)
  • Il faut prendre en compte la surcharge cognitive qu’implique l’acquisition d’un nouvel outil numérique
  • Il faut guider pas à pas pour les étudiants (consignes simples, claires et courtes)
  • On peut se tromper d’outil, le cas échéant il faut savoir y renonce
  • Créer des espaces d’apprentissage informels dans lesquels il n’y a pas d’évaluation est une bonne pratique
  • Il faut se concentrer sur deux ou trois outils et veiller à ne pas multiplier les environnements numériques
  • Dans la mesure du possible et dans une perspective d’approche programme il faut se concerter avec les collègues pour recourir aux mêmes outils afin d’assurer une forme de stabilité

 

  Outil très apprécié de Florian Meyer et évoqué dans l’épisode

CmapTools, un outil conçu pour communiquer les idées

CmapTools est un programme qui permet de créer des schémas et des cartes heuristiques afin d’expliciter une idée ou un concept.

La fonction principale de CmapTools est d’accompagner l’utilisateur dans la création de schémas, de graphiques ou de présentations numériques. Avec ce programme, les étudiants parviennent à expliquer leurs idées ou concepts beaucoup plus clairement qu’avec des mots. C’est un programme qui facilite les échanges et la communication .

BLOG

Enseigner au supérieur côté étudiant

Qui sont les apprenants adultes et quelles sont les stratégies d’enseignement pour le public de l’enseignement supérieur ?

Dans cet épisode de Pédagoscope, nous allons nos intéresser à comment enseigner à des étudiants adultes.
Bien des idées reçues circulent à propos des étudiants et des apprenants adultes, une catégorie parfois encore mal connue.

Classes inversées

Classes inversées

Les technologies bousculent les pratiques et remettent en question les méthodes traditionnelles d’enseignement et d’apprentissage. Mais alors, qu’est-ce que la classe inversée et comment s’inscrit-elle dans ce changement de paradigme ? Il devient urgent de réfléchir à de nouvelles manières d’aborder l’enseignement et l’apprentissage et les classes inversées peuvent apporter des réponses à ces questions.

Stress en milieu académique

Stress en milieu académique

Le stress est un tueur silencieux, alors comment s’en protéger lorsqu’on est étudiant ou enseignant ?

Quelles sont les situations à risques et comment les détecter ? Comment mettre en place des mesures de prévention pour l’enseignant et l’étudiant du supérieur ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Ce podcast offre des réponses à ces questions.

Apprendre de manière efficace

Apprendre de manière efficace

Car chacun peut réussir à son rythme avec les bonnes stratégies d’apprentissage. Tellement de personnes pensent qu’elles sont mauvaises ou peu performantes dans leurs apprentissages alors qu’en réalité elles n’ont pas réussi à développer les bonnes stratégies d’apprentissage, celles qui permettent d’optimiser le temps investi et l’effort consenti pour apprendre durablement.