Sélectionner une page

Le Podcast qui accompagne les enseignantes et les enseignants du supérieur

Dernier PODCAST & BLOG

Neurosciences en éducation

L’identification d’une particule élémentaire, le neurone est à l’origine des neurosciences, nouvelle science du cerveau, qui fait couler beaucoup d’encre et démolit quelques-une de nos idées reçues par rapport à l’apprentissage.  La neuroéducation ne prétend-elle pas justement proposer des solutions aux problématiques neuro-éducatives ? Emannuel Sander, professeur en psychologie et sciences de l’éducation à l’Université de Genève, rappelle d’être vigilants sur les connaissances se rapportant au cerveau car nous sommes facilement leurrés par les images de neuroimagerie ou par des informations simples correspondant bien à nos schémas habituels de pensée. Néanmoins, les neurosciences apportent des éléments probants pour favoriser les apprentissages. Distribuer les apprentissages sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment. L’intérêt de l’erreur, quant à lui, est également favorable aux apprentissages car l’écart entre ce que l’on croit qui va se produire et ce qui se produit réellement nous entraîne dans une dynamique de transformation de l’information.

Enseignement supérieur et neurosciences

Quelques mythes à combattre:

  • Tout se jouerait avant 1,2,3,4,5 ou 6 ans. FAUX, le cerveau se transforme tout au long de la vie à des rythmes variés et de manière non uniforme.
  • A chacun son style d’apprentissage. FAUX. Les résultats concluants des recherches démontrent que l’apprentissage est plurimodal et peut varier selon les contextes.
  • il existerait 8 formes et demie d’intelligence. FAUX. l’intelligence a une multiplicité de facettes en interrelation.
  • On apprendrait en dormant. FAUX. on consolide les connaissances de la journée pendant son sommeil.
  • On échouerait en se trompant. FAUX. l’erreur est un puissant levier d’apprentissage et se tromper c’est se donner des atouts pour apprendre.
  • Vouloir c’est pouvoir. FAUX. Il est apparu dans les recherches que le manque de motivation entrave les apprentissages sans pour autant que la motivation ne les garantisse. L’engagement est clé pour la réussite.
  • Au contact des écrans, notre cerveau et notre façon d’apprendre se transforment. FAUX. Les écrans ne transforment pas notre cerveau mais notre accès et notre rapport à la connaissance

Facteurs influençant positivement l’apprentissage:

  • Distribuer l’apprentissage sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment.
  • l’erreur est un écart entre à une attente et constitue ainsi une information précieuse permettant de réajuster ses conceptions, et donc d’apprendre.
  • le développement des habiletés métacognitives (la réflexion sus ses apprentissages et la manière de les acquérir) a un effet positif sur les apprentissages
  • Peer tutoring : formulation de raisonnement (verbalisation), partage de raisonnement et confrontation de points-de-vue, entraide
  • Problem solving : être méthodique et rigoureux
  • Feedbacks : permet de progresser, encourager l’auto-évaluation et l’évaluation par les pairs

Selon une étude (Dunlosky et al. 2013) sur 10 techniques de révision adoptées par les étudiants, 5 sont peu efficaces pour apprendre.

Une stratégie efficace : la récupération en mémoire

Selon une étude publiée publié dans le journal Science en 2011, dans laquelle on comparait la pratique de la récupération en mémoire avec d’autres techniques de révision dans plusieurs configurations. (80 étudiants devaient étudier un texte scientifique en utilisant une des techniques de révision. L’apprentissage était ensuite testé de différentes façons), on en arrive à la conclusion que relire une seule fois le texte, n’est vraiment pas suffisant. La pratique de la récupération en mémoire a surpassé les autres techniques de révision systématiquement quel que soit le format de l’examen et dans toutes les conditions qui ont été testées. L’étude montre que les résultats obtenus par les étudiants qui utilisent la pratique du rappel sont meilleurs de quasiment 50% de plus que d’autres techniques

La référence incontournable:

Mythes et réalités, les neurosciences en éducations, Sander, E., Gros, H., Gvozdic, K. et Scheibling-Sève, C. par chez RETZ (2018)

Episode de Pedagoscope sur la récupération en mémoire

Références et publications d’ Emmanuel SANDER

Site de l’IDEA (Instruction, développement, Education, Apprentissages)

 

 

BLOG

Enseigner au supérieur côté étudiant

Qui sont les apprenants adultes et quelles sont les stratégies d’enseignement pour le public de l’enseignement supérieur ?

Dans cet épisode de Pédagoscope, nous allons nos intéresser à comment enseigner à des étudiants adultes.
Bien des idées reçues circulent à propos des étudiants et des apprenants adultes, une catégorie parfois encore mal connue.

Classes inversées

Classes inversées

Les technologies bousculent les pratiques et remettent en question les méthodes traditionnelles d’enseignement et d’apprentissage. Mais alors, qu’est-ce que la classe inversée et comment s’inscrit-elle dans ce changement de paradigme ? Il devient urgent de réfléchir à de nouvelles manières d’aborder l’enseignement et l’apprentissage et les classes inversées peuvent apporter des réponses à ces questions.

Stress en milieu académique

Stress en milieu académique

Le stress est un tueur silencieux, alors comment s’en protéger lorsqu’on est étudiant ou enseignant ?

Quelles sont les situations à risques et comment les détecter ? Comment mettre en place des mesures de prévention pour l’enseignant et l’étudiant du supérieur ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Ce podcast offre des réponses à ces questions.

Apprendre de manière efficace

Apprendre de manière efficace

Car chacun peut réussir à son rythme avec les bonnes stratégies d’apprentissage. Tellement de personnes pensent qu’elles sont mauvaises ou peu performantes dans leurs apprentissages alors qu’en réalité elles n’ont pas réussi à développer les bonnes stratégies d’apprentissage, celles qui permettent d’optimiser le temps investi et l’effort consenti pour apprendre durablement.