Sélectionner une page

‘Parce qu’il est possible et souhaitable de briser la solitude de l’enseignant’ (Pédagoscope)

Amaury Daele Professeur HEP associé, responsable de la Filière des Formations postgrades

Les enseignants du supérieur s’inscrivent à des formations pédagogiques, rencontrent des collègues, se rendent compte que les questions pédagogiques qu’ils se posent sont partagées, mais, une fois la formation finie, le groupe se sépare et chacun poursuit seul ses activités d’enseignement. De plus, lorsque les enseignants mènent des projets innovants dans leurs enseignements, par exemple, en recourant à l’usage de technologies, certains peuvent se sentir isolés en ayant l’impression que leurs intérêts ne sont pas partagés par d’autres enseignants.

Le sentiment d’isolement pédagogique des enseignants se vit dans bon nombre d’établissements d’enseignement supérieur. En effet, il n’est pas toujours habituel de parler ouvertement de questions pédagogiques avec ses collègues. L’idée que l’activité d’enseignement est relativement privée et relève de la liberté académique individuelle est fortement répandue. Alors, où trouver des réponses à ses questions pédagogiques? Comment recevoir du feed-back à propos de ses pratiques d’enseignement si l’on n’a pas l’occasion d’en parler et d’en débattre?

Dans certaines universités, des enseignants et des conseillers pédagogiques sont à l’origine d’une initiative originale pour réduire le sentiment d’isolement pédagogique: l’organisation de communautés de pratique. Daele (2009) définit une communauté de pratique comme;

‘un groupe de personnes qui témoignent d’un intérêt commun pour un domaine précis. Ce domaine est généralement lié à une profession particulière […]. Ces personnes se réunissent régulièrement, en face à face ou à distance. Elles partagent leurs pratiques quotidiennes, rassemblent des ressources utiles et développent de nouvelles façons de considérer ou de comprendre leurs activités et leur domaine de référence. Par leurs activités, elles formalisent leurs connaissances tacites, discutent et débattent à propos de thématiques variées et développent chacune leurs compétences professionnelles.’

 

Pour approfondir

Communautés de pratique-Freebie

Références

Daele,A., Dumont,A. (2014) Participer à une communauté de pratique pour se développer. Chapitre 10 dans Berthiaume et Rege-Colet. Pédagogie de l’enseignement supérieur, repères théoriques et applications pratiques. Lang, Berne.

Blog du professeur Amaury Daele:

A propos des communautés de pratique